l’ « agnus regni » de Frédéric Sounac à l’ Autre Rive

le 21 janvier , l’ Autre Rive a reçu Frédéric Sounac auteur du roman Agnus Regni (histoire tragique, encore que sensuelle et farcesque, de Grégorius Maximilien Lehcar),paru chez nos amis toulousains de  Délit éditions.

Frédéric Sounac ,Maître de Conférences en Littérature Comparée à l’Université de Toulouse II, où il se consacre principalement à l’étude des esthétiques romanesques, nous livre un roman hallucinant: dans un futur indéterminé mais relativement proche, la France à politiquement explosé en territoires indépendants. Paris, cité désormais fortifiée, est devenu une société autoritaire et régressive, mélange de dictature fascisante et de cauchemar pseudo-égalitaire appelée « Le Règne ». Dans cet univers où tout est contrôlé et planifié, Grégorius, fils d’un célèbre idéologue ayant malgré lui contribué à l’avènement du Règne, occupe un poste subalterne dans l’Administration des Bordels qui se donne pour objectif d’encadrer et de calibrer la libido humaine. Malmené, trompé, manipulé de tous côtés et dépossédé de son destin, Grégorius devient une figure sacrificielle : il est l’Agneau dont abusent toutes les puissances, familiales, sensuelles, politiques… Agnus Regni est le premier roman de Frédéric Sounac et se présente comme une fable d’anticipation politique. La violence et la gravité des situations y est compensée par un nimbe de merveilleux, ainsi que par l’auto-dérision du personnage principal et la recherche d’une sagesse comique.

 Frédéric Sounac lors d’un bel échange avec son public nous a impressionné par sa passion à parler de ses livres et son érudition « livresque ». A lire donc de toute urgence.

Leave a Comment